La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Chauffage et eau chaude sanitaire : plébiscite pour les équipements électriques de dernière génération

Publié le 27 octobre 2016 - Modifié le 27 octobre 2016

Le GIFAM (1) a interrogé les Français utilisant des équipements électriques pour le chauffage et la production d’eau chaude sur leur perception du confort thermique. Cette étude met en lumière les atouts des appareils de dernière génération : confort, homogénéité de la température et économies sont les trois bénéfices reconnus par les personnes interrogées.

En 2015, 64 % des Français déclaraient, dans une étude réalisée par l’Observatoire Promotelec du confort dans l’habitat, que l’amélioration de leur confort représentait la première raison pour laquelle ils pourraient apporter des changements dans leur logement (2).

Dans le prolongement de cette étude, les industriels réunis au sein du GIFAM ont cherché à comprendre l’impact réel des équipements électriques de dernière génération sur le confort thermique des Français (3). Ces appareils sont plébiscités : 87 % des personnes interrogées sont satisfaites de leur confort thermique lorsqu’elles disposent d’appareils de chauffage de moins de 2 ans. A l’inverse, celles qui possèdent des équipements de plus de 10 ans ne sont que 61 % à se déclarer satisfaites.

Inertie et programmation pour faire des économies

Plus de la moitié des répondants (53 %) ne peuvent pas programmer leurs appareils de chauffage électrique. En revanche, 32 % peuvent régler la température de chaque appareil, 24 % disposent d’une programmation indépendante de chaque appareil et 23 % d’une programmation centralisée. En matière de détection, seuls 7 % possèdent des appareils équipés de la détection d’ouverture de fenêtre et 4 % une détection de présence.

Pour réduire leurs consommations, les personnes interrogées qui ne possèdent pas de radiateurs intelligents aimeraient pouvoir programmer leurs appareils par un boîtier de commande central et disposer des fonctions de détection d’ouverture de fenêtre (72 %). Mais c’est en premier lieu l’inertie des appareils, permettant de conserver la chaleur et de la restituer de manière homogène et régulière, qui suscite l’intérêt (85 %).  

Sans surprise, les utilisateurs les plus satisfaits de leur confort ayant à disposition des appareils récents sont aussi ceux qui estiment que leur facture d’électricité est allégée. Les nouvelles technologies embarquées dans les appareils de dernière génération en sont à l’origine : elles réduisent la facture de 30 % environ, en fonction de l’usage, des caractéristiques de l’appareil et du comportement du consommateur.

Interrogés sur les facteurs qui les motiveraient le plus pour renouveler leurs appareils, les Français citent en premier lieu l’impact sur la facture d’électricité (79 %), le gain en confort (60 %) et ex-aequo une plus grande facilité d’utilisation et un impact réduit sur l’environnement (34 %).

Même constat pour les équipements de production d’eau chaude sanitaire

Une deuxième partie de l’étude s’attache à mesurer le degré de confort ressenti concernant les appareils de production d’eau chaude sanitaire. En termes d’équipements, 82 % des personnes interrogées possèdent un ballon d’eau chaude, 12 % un chauffe-eau thermodynamique.

Pour les personnes interrogées, la notion de confort thermique se traduit par une bonne adaptation de la production d’eau chaude à leur mode de vie. C’est leur première attente, et elle est largement comblée pour les personnes équipées d’appareils de moins de 2 ans : elles sont 87 % à en être satisfaites. Les propriétaires d’un chauffe-eau ancien (plus de 15 ans) sont néanmoins plus de 7 sur 10 à apprécier leur niveau de confort.  

Les utilisateurs de chauffe-eau intelligents les plus satisfaits de leur confort thermique sont majoritairement équipés d’appareils récents (de moins de 5 ans). Ce sont également eux qui estiment que leur facture a été allégée. Ils sont aussi davantage équipés de chauffe-eau thermodynamiques que la moyenne. Globalement, les détenteurs d’un chauffe-eau thermodynamique sont toujours plus satisfaits que les autres utilisateurs.

Parmi les personnes qui ne possèdent pas de chauffe-eau thermodynamique, un quart en ont déjà entendu parler avant l’enquête. Après avoir pris connaissance d’une définition plus précise de cet équipement, près d’une personne sur deux se dit intéressée en cas de renouvellement de son ballon d’eau chaude.

Qu’est-ce qui pourrait les faire changer d’équipement ? Économies d’énergie permettant de rentabiliser l’investissement (61 %) et diminution des consommations d’électricité pour préserver les ressources en énergie (47 %) ressortent comme les premiers leviers de renouvellement d’un chauffe-eau.

Le marché du chauffage électrique

  • 70 millions d’appareils répartis dans un tiers des foyers
  • 50 % de convecteurs, 22 % de panneaux rayonnants, 13 % de radiateurs à inertie fluide, 5 % de radiateurs à inertie sèche, 4 % d’accumulateurs et 5 % autres (1)
  • 3 millions d’appareils de chauffage électrique vendus chaque année soit 1,1 milliard € TTC de chiffre d’affaires
  • 64 % des appareils installés par des professionnels (1)
  • 15 millions d’appareils obsolètes nécessitent d’être remplacés

Source GIFAM et (1) Étude TNS-Sofres réalisée en 2011 pour le GIFAM.

Le profil d’un consommateur satisfait :

  • Possède des appareils de moins de 5 ans
  • Dispose de radiateurs à inertie
  • Est équipé en systèmes de pilotage
  • Vit dans un logement bien isolé.

(1) Groupement interprofessionnel des fabricants d’appareils d’équipement ménager.

(2) 3ème enquête annuelle « Habitants, habitats & modes de vie », Observatoire Promotelec du confort dans l’habitat, octobre 2015.

(3) Étude Gifam-Toluna 2016 sur le confort thermique, réalisée sur un échantillon de 1000 propriétaires occupant leur logement, décisionnaires en matière de chauffage et d’eau chaude sanitaire. Logements équipés exclusivement d’appareils de chauffage et d’eau chaude sanitaire électrique.

Par mail
Nos coordonnées

Association Promotelec, Tour Chantecoq,
5 rue Chantecoq
92808 PUTEAUX CEDEX

Vous êtes journaliste, contactez :
Luce Jolivet / Tél. 01 41 97 42 41
luce.jolivet@promotelec.com

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur