La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Comment éviter l’accident électrique durant vos travaux ?

Publié le 18 juin 2020

Vous avez décidé de vous lancer dans une séance de bricolage à domicile ? Soyez prudent, certains travaux peuvent présenter un risque électrique si les précautions nécessaires ne sont pas prises. Du coup de peinture, au montage de meubles, en passant par la pose d’étagères, ou le jardinage, Promotelec vous explique les points à prendre en compte pour effectuer vos petits travaux sans danger.

Deuxième cause d’accident domestique en France

Avec plus de 75 % (1) d’adeptes en France, le bricolage fait partie des activités préférées des Français. 30 % de la population déclarent avoir notamment profité du confinement pour faire davantage de travaux d’entretien et bricoler, d’après une étude Harris interactive. Parmi les travaux les plus courants, on retrouve généralement le montage de meubles en kit, les petits travaux de peinture, ou encore certaines réparations (2).

Si la réalisation de ce type de travaux est une source de plaisir pour beaucoup et un moyen de faire des économies, elle peut également présenter un risque pour les bricoleurs, qu’ils soient novices ou plus expérimentés. Le bricolage, jardinage compris, est en effet la deuxième cause d’accidents domestiques en France. Chaque année, pas moins de 300 000 bricoleurs blessés font un passage aux urgences (3).

Parmi ces accidents, certains sont d’origine électrique et peuvent être évités en respectant les précautions qui s’imposent dans ce type d’activité.

Pour vous protéger du risque électrique dans vos travaux, Promotelec vous conseille tout d’abord de faire intervenir un professionnel qualifié dans le cas d’une rénovation complexe, qui concernerait la plomberie, l’électricité ou encore la réparation d’un appareil électroménager.

Quelques précautions à prendre pour bricoler en sécurité

Pour les travaux plus accessibles, vous devez faire attention à certains points avant de vous lancer :

  • Si vous utilisez des appareils électriques (perceuse, scie, ponceuse, etc.), travaillez avec des outils et accessoires en bon état, et présentant les marquages NF, qui garantit leur conformité aux caractéristiques de qualité et de sécurité en vigueur.
  • Assurez-vous que les câbles d’alimentation de vos appareils ne sont pas abimés. Après un usage répété de vos outils, la gaine isolante peut être défectueuse et les fils électriques dénudés, ce qui présente un risque lorsque vous manipulez vos appareils (électrocution, électrisation).
  • Soyez vigilant lorsque vous utilisez un outil électrique à proximité d’un point d’eau.
  • Ne branchez pas vos appareils sur une multiprise. Une multiprise est prévue pour supporter une certaine puissance électrique, indiquée sur chaque produit. La somme des puissances des appareils branchés peut alors être trop importante, le risque étant de surcharger la multiprise, échauffer l’installation et créer un départ de feu.

Il est également déconseillé de brancher une multiprise sur une autre multiprise, car la puissance sera supportée par une seule multiprise, et non les deux, favorisant ainsi la surcharge électrique.

  • Quand vous installez des luminaires, pensez à couper le courant au niveau du disjoncteur général pour ne pas vous faire électrocuter. Le disjoncteur général, ou disjoncteur de branchement se trouve en amont du tableau électrique.

Dans le cas où vous voudriez conserver le courant dans une pièce en particulier, vous pouvez couper l’alimentation des autres pièces directement sur le tableau électrique.

Même chose si vous peignez et que vous devez défaire une prise électrique, veillez à couper le courant avant de faire vos finitions.

  • Lorsque vous jardinez, évitez d’utiliser des appareils de coupe à proximité de fils électriques.

1) Sondage Yougov 2017

2) Sondage Yougov 2017

3) Enquête permanente ACVC 2017

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur