La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Domotique et autonomie : le mariage du siècle !

Publié le 30 novembre 2017 - Modifié le 30 novembre 2017

Les objets connectés sont partout et portent avec eux la garantie d’un habitat adapté à nos besoins, pour longtemps. Acteur majeur dans le domaine des matériels électriques, Hager se positionne en tête des avancées réalisées en matière de solutions intelligentes. Sophie Breton, Directeur général Hager France, a répondu à nos questions.

Sophie Breton, Directeur général Hager France

La notion de confort dans l’habitat évolue et profite des nouvelles technologies pour répondre au souhait de bien vivre au quotidien des Français. En quoi la domotique est-elle en train de faire évoluer l’habitat ?

L’évolution de l’habitat est avant tout dictée par les besoins des usagers, vers plus de confort, plus de sécurité, plus de maîtrise des énergies et plus d’adaptabilité en fonction de l’avancée dans l’âge.

L’ère du logement connecté apporte plus de simplicité d’utilisation, plus de fonctionnalités innovantes pour l’automatisation des gestes du quotidien, sans y penser.

Les technologies et la domotique apportent des solutions adaptées et raisonnées aux usagers. C’est profiter pleinement des instants de la vie, pour piloter en local ou à distance les circuits d’éclairage ou les volets roulants, pour créer ses propres scenarii de vie, pour réguler son chauffage par géolocalisation de la famille et diminuer ses dépenses, pour piloter la protection du logement et être alerté en cas d’évènement mais il s’agit également d’intégrer des objets connectés en post-équipement pour une meilleure qualité de vie.

Tout cela dans un écosystème évolutif et adaptable aux besoins, immédiats ou futurs, des occupants du logement. Aujourd’hui, c’est la liberté de choisir et d’adapter au gré des besoins d’usages, son logement, tant dans le neuf que dans l’existant.

L’évolution du logement est en marche pour le bien vivre chez soi.

8 Français sur 10 déclarent vouloir vieillir à domicile mais seulement 6 % des logements sont adaptés à la perte d’autonomie (1). Selon vous, qu’est-ce qui pourrait favoriser un « boom » dans l’amélioration de l’habitat qui viendrait concrétiser cette volonté d’indépendance à tout âge de la vie ?

Le « boom » dont vous parlez, c’est celui du « papy boomer », qui est une évidence, non seulement pour la France mais également pour de nombreux pays d’Europe.

La vrai question est plutôt, « Comment accompagner les seniors pour leur permettre de bien-vivre et surtout de bien vieillir, chez eux ? »

© Hager

La prise en compte des difficultés rencontrées lors de la vie des seniors doit être le déclencheur pour l’adaptation de l’espace de vie de la personne âgée en fonction de ses besoins, pour plus de confort au quotidien, pour plus de sécurité pour elle ainsi que ses proches et plus de connectivité du logement pour maintenir du lien social, à travers les services à la personne.

Nos premières réponses en terme de solutions domotiques se sont donc orientées tout naturellement vers l’équipement de logements neufs adaptés, raisonnés et évolutifs comme le montre notre partenariat avec la société Vivalib. Mais aussi l’adaptation du logement existant avec des solutions de domotique radio sans fil pour un logement connecté ; certains bailleurs sociaux nationaux mettent d’ailleurs en œuvre nos solutions dans le cadre de l’adaptation de logements seniors en milieu occupé.

Vivre chez soi plus longtemps grâce à une installation électrique évolutive est l’une des réponses pour favoriser le maintien à domicile et contribuer ainsi au bien vieillir chez soi.

Dalle tactile murale © Hager

Hager est une entreprise motrice dans l’innovation et le développement de solutions connectées. Vous accompagnez également la montée en compétences des professionnels en leur proposant des formations en lien direct avec le marché de la domotique. Quels sont les prochains projets d’Hager sur le terrain de la maison connectée ?

L’usager est au cœur de nos préoccupations, il est le point de départ de notre réflexion. Les technologies ne viennent finalement, qu’en soutien discret à la vie quotidienne. Pour avancer sur de tels sujets, nous devons être actifs, impliqués et échanger avec tous les acteurs concernés dont l’électricien qui sera en lien direct avec l’usager.

Dans un monde où tout bouge, où les technologies évoluent rapidement, l’accompagnement par la formation des entreprises d’électricité est essentiel. L’équipe Hager formation, engagée au quotidien, réalise 800 sessions de formation par an, soit 5.000 participants annuels, rencontrés par l’un des 16 formateurs dans nos centres de compétences.

Un des futurs enjeux du logement connecté pour l’assistance à l’autonomie est bien évidemment la mise en place de solutions d’actimétrie dans l’espace de vie, c’est-à-dire apporter une offre de solutions et des services associés.

Par exemple, pour pouvoir notifier automatiquement des alertes auprès des aidants proches ou professionnels d’une personne qui en aurait le besoin, le logement devra intégrer des capteurs susceptibles de générer la donnée nécessaire aux systèmes dits actimétriques.

C’est l’analyse de ces données qui pourra permettre par exemple de notifier automatiquement des alertes et transmettre ces données à des plateformes toujours plus simples à connecter et interactives avec leurs utilisateurs particuliers et professionnels.

Mais cela, c’est demain !

À l’image de Hager, Promotelec repense l’habitat de demain pour garantir à chacun plus de confort dans son logement, quelle que soit sa situation. Qu’est-ce qu’une collaboration avec un acteur comme Promotelec peut apporter à l’action de Hager ?

La collaboration entre Promotelec et Hager est importante pour plusieurs raisons. Nous avons tout d’abord des valeurs et des orientations en commun : répondre aux besoins des usagers pour plus de confort de vie chez soi, pour plus de sécurité des biens et des personnes, pour diminuer les dépenses liées aux énergies, pour profiter du très haut débit avec un logement connecté et pour plus d’adaptabilité des espaces de vie, en fonction de l’avancée dans l’âge, pour bien vieillir chez soi.

Ensuite, car la démarche de Promotelec est novatrice, en proposant à travers un site web(2), une prise de conscience par l’usager, des adaptations du logement à réaliser en fonction des cibles d’améliorations recherchées et en finalité, la mise en relation entre particuliers et professionnels du bâtiment, pour la réalisation des travaux.

Enfin, car Hager a également une démarche de mise en relation entre le grand public et les professionnels. Hager a lancé l’application Hager Check, depuis quelques mois. Destinée aux particuliers, cette application a pour but de tester la sécurité de l’installation électrique existante du logement, que vous soyez locataire, ou bien que vous soyez propriétaire occupant ou non. En 3 minutes, vous testez votre installation et vous aurez la possibilité d’etre mis en relation avec un professionnel pour la réalisation des travaux, si nécessité.

Ces différents points font que Hager et Promotelec vont ensemble dans la même direction, apporter un regard sur le logement d’aujourd’hui et son adaptation pour demain, pour bien vivre et bien vieillir chez soi, d’où notre collaboration pour mettre en relation les usagers et les professionnels électriciens.

(1) Étude de l’Anah.

(2) www.evaluation-habitat.com

Par mail
Nos coordonnées

Association Promotelec, Tour Chantecoq,
5 rue Chantecoq
92808 PUTEAUX CEDEX

Vous êtes journaliste, contactez :
Luce Jolivet / Tél. 01 41 97 42 41
luce.jolivet@promotelec.com

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur