La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Filière électrique | 2017 : une campagne de communication au long cours

Publié le 30 mars 2017

L’association Promotelec vient de lancer une large campagne de communication pour faire connaître le diagnostic électrique obligatoire des logements mis en location. Portée par l’ensemble de la filière électrique, elle s’adresse en particulier aux propriétaires bailleurs.

La campagne de communication lancée le 28 mars par l’association Promotelec vise à informer, mais aussi interpeller les propriétaires bailleurs. Informer, car une large majorité d’entre eux ignore encore la nouvelle obligation qui leur est faite, à compter du 1er juillet, de faire diagnostiquer l’installation électrique intérieure des logements qu’ils mettent en location. Interpeller car, au-delà du diagnostic, cette campagne vise aussi à leur rappeler leurs responsabilités vis-à-vis de leurs locataires.

Pour mémoire, la loi Solidarité et Renouvellement Urbains (SRU) du 13 décembre 2000 précise que tout bailleur, privé ou public, est tenu de délivrer à son locataire un logement décent. La définition du logement décent a été rappelée dans un décret d’application du 30 janvier 2002. Une installation et un réseau électrique en bon état de fonctionnement font notamment partie des critères retenus.

« Cette campagne d’information va d’une part nous donner l’opportunité de conseiller aux propriétaires bailleurs de faire des travaux de mise en sécurité lorsque la moindre anomalie est révélée, constate Laurent Lhardit, secrétaire du Groupe de réflexion sur la sécurité électrique dans le logement (Gresel). Mais également attirer leur attention sur la loi SRU (1). En matière de logement décent, elle prévoit qu’il faut remettre au locataire une installation électrique en sécurité. »

Le maître-mot : anticiper

L’objectif de la campagne lancée en ce moment est d’inciter les propriétaires concernés à anticiper l’entrée en vigueur de la réglementation, afin d’éviter un engorgement des demandes de travaux.

La campagne actuelle comprend l’envoi d’un communiqué de presse du Gresel à l’ensemble de la presse généraliste grand public, web, TV et radio. Les médias d’information générale, la presse consommateurs et dédiée à l’immobilier, ainsi que la presse décoration, économique et spécialisée travaux en ont également été destinataires.

À cette occasion, les  dernières données clés compilées par l’Observatoire national de la sécurité électrique (ONSE) ont également été dévoilées sur le site de Promotelec. Elles portent sur le nombre d’incidents liés à l’électricité dans le logement et leurs conséquences à la fois humaines et financières. La page d’accueil dédiée héberge également une brochure sur le diagnostic électrique obligatoire, qui peut être téléchargée gratuitement. 

Enfin, la campagne est également déclinée sur les réseaux sociaux et les sites immobiliers, sous forme de bannières (voir visuel ci-dessus). Elles renvoient vers la page dédiée du site de Promotelec.

Une communication en quatre temps

Si elle s’intensifie à quelques mois de l’entrée en vigueur du DEO, cette campagne est la deuxième étape d’une première communication du Gresel à la fin de l’année 2016, qui a recueilli un large écho dans la presse.

Elle se poursuivra dans le temps. Au milieu du mois de juin, une nouvelle communication à destination du grand public incitera les bailleurs à passer à l’action s’ils ne l’ont pas encore fait, à quelques jours de l’entrée en vigueur du DEO. Un nouveau communiqué de presse du Gresel sera adressé aux médias spécialisés. Les résultats d’un sondage réalisé auprès des propriétaires bailleurs seront également révélés.

Le dernier volet de la campagne se déploiera à la rentrée de septembre avec une nouvelle communication dans la presse immobilière. En attendant, c’est désormais aux installateurs, aux associations de consommateurs et aux diagnostiqueurs eux-mêmes de se l’approprier et de lui donner l’écho le plus large.

Téléchargez gratuitement la brochure d’information sur le Diagnostic Électrique Obligatoire des logements mis en location.

(1) Loi du 13 décembre 2000 relative à la Solidarité et au Renouvellement Urbains (SRU).

La filière électrique réunie autour d’une cause commune

Autour de Promotelec, l’ensemble de la filière électrique s’est associée à l’élaboration de la campagne de communication pour faire connaître ce diagnostic : CONSUEL, EDF, FEDELEC, FFIE, FIDI, GRESEL, IGNES, SERCE, SYCABEL, UNA 3E CAPEB.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur