La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Green Solutions Awards : en route vers la finale !

Publié le 06 novembre 2017 - Modifié le 7 novembre 2017

Le 15 novembre aura lieu à Bonn en Allemagne la finale internationale des Green Solutions Awards. Organisée par le réseau Construction 21 et soutenue par l’Ademe, la cinquième édition de cette manifestation compte 12 lauréats français, prêts à se disputer le titre du projet le plus innovant et le plus performant. Retour sur les candidats en lice.

Ils étaient 79 dans la course, ils ne sont plus que 12 projets à représenter la France aux Green Solutions Awards. Après une double sélection réalisée par 37 experts du bâtiment et de la ville durable et qui s’est achevée le 7 septembre dernier à l’Hôtel de ville de Paris, les lauréats nationaux se préparent désormais à affronter dans quelques jours les vainqueurs des autres pays.

C’est durant la Conférence des parties pour le climat (COP 23) que la Galerie by We, située à Bonn, accueillera cet événement majeur du secteur de la construction responsable qui vise à récompenser des projets exemplaires en matière environnementale.

Les candidats sont répartis en trois grandes catégories : bâtiments, infrastructures et quartiers. En France, les prix du jury ont été remis aux lauréats de la compétition mais les distinctions ne se sont pas arrêtées là. Les experts ont en effet tenu à attribuer une mention spéciale à certains projets non sélectionnés pour la finale mais néanmoins méritants.

Cette étape a également permis au public de choisir via Internet deux initiatives : le Campus Lyontech la Doua à Villeurbanne (69) dans la catégorie « bâtiments » et la Centrale photovoltaïque de Cestas (33) dans la catégorie « infrastructures ».

Pour le reste, les 12 lauréats mettent à l’honneur l’excellence française dans le domaine de l’écoconstruction avec des projets allant d’un écovillage à Val-de-Reuil (27), au réseau électrique intelligent IssyGrid situé à Issy-les-Moulineaux, en passant par l’immeuble « 55 Amsterdam » à Paris, primé pour son projet de rénovation, ou encore « Ampère e+ », remarqué dans la catégorie « smart building ».

Les gagnants du concours remporteront une vidéo réalisée par Construction 21 qui sera ensuite massivement diffusée sur Internet, l’occasion pour les heureux vainqueurs de bénéficier d’une forte mise en avant de leur savoir-faire à l’international.

Pierre angulaire du nouveau modèle énergétique

En concentrant 44 % de l’énergie consommée en France, le bâtiment est le secteur le plus énergivore du pays, devant les transports (31,3 %). Il est également responsable de près d’un quart des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle nationale, ce qui en fait un terrain d’actions à entreprendre en priorité pour lutter contre le réchauffement climatique et favoriser la transition énergétique.

En 2009, le gouvernement a ainsi lancé le Plan bâtiment durable afin de mobiliser les acteurs du bâtiment et de l’immobilier autour des enjeux environnementaux propres aux secteurs concernés. Engagée dans la réforme de son mix énergétique, la France s’est fixée pour objectif à l’horizon 2050 de réduire de 40 % ses émissions de CO2, d’augmenter la part des énergies renouvelables à un tiers de la production nationale ou encore de diviser de moitié la consommation d’énergie.

Pour atteindre ces objectifs, les efforts sont portés sur une politique de rénovation énergétique qui doit permettre progressivement au parc du bâti existant d’aller vers un modèle durable et responsable. Afin d’avancer dans cette direction, le ministère de la Transition écologique et solidaire a intégré dans son Plan Climat la volonté d’éradiquer les « passoires thermiques » dans les dix ans à venir. Pour accélérer leur rénovation, le gouvernement prévoit de débloquer une enveloppe de 9 milliards d’euros. En France, le nombre de ces logements mal isolés et trop énergivores est estimé à 8 millions.

Pour avoir la liste complète des lauréats français cliquez ici.

Promotelec accompagne la mutation du secteur du bâtiment depuis de nombreuses années en participant activement à la réflexion globale menée autour des problématiques liées à l’efficacité énergétique des logements et au confort dans l’habitat. Grâce aux référentiels que Promotelec produit, sur le neuf ou l’existant, les professionnels ont les clés pour concrétiser cette réflexion et faire évoluer le bâti afin qu’il réponde aux exigences environnementales d’aujourd’hui et de demain.

Par mail
Nos coordonnées

Association Promotelec, Tour Chantecoq,
5 rue Chantecoq
92808 PUTEAUX CEDEX

Vous êtes journaliste, contactez :
Luce Jolivet / Tél. 01 41 97 42 41
luce.jolivet@promotelec.com

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur