La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

« Le confort dans l’habitat avec Promotelec » : Habitants, habitat, mode de vie

Publié le 12 février 2019

Pour la 6ème émission mensuelle sur Radio.immo, Promotelec a souhaité donner la parole à deux acteurs de la lutte contre le mal logement en France, la Fondation I loge you, avec la participation de son co-fondateur Jean-Luc Brulard, et la Confédération générale du logement, représentée par son Directeur général, Stéphane Pavlovic. Un numéro placé sous le signe de l’humain, où il est question de rapports à l’autre, de parcours de vie et de résidences intergénérationnelles.

Alors que la question de l’habitat est la plupart du temps abordée et traitée sous un angle technique, économique ou réglementaire, il serait facile d’oublier que l’habitat est surtout, pour ne pas dire, avant tout, une affaire de liens sociaux. Si certains ont la chance de vivre dans de bonnes conditions, assurées par le confort de leur habitat, des millions de personnes sont encore victimes du mal logement en France.

Selon le dernier rapport de la Fondation Abbé Pierre, publié au début du mois de février, quatre millions de personnes sont mal logées ou privées de domicile en France, quand douze millions sont fragilisées par la crise du logement. Derrière ces chiffres, ce sont des individus en souffrance que la Fondation I loge U et la CGL accompagnent au quotidien pour les aider à retrouver un toit.

6ème émission mensuelle sur Radio.immo

Invités par Dominique Desmoulins, Directeur général de Promotelec, et Dominique Cottineau, Directeur en charge des territoires chez Promotelec, à débattre sur la situation du mal logement dans notre pays, Jean-Luc Brulard et Stéphane Pavlovic ont chacun partagé leur combat et présenté les grands projets sur lesquels sont mobilisées leur association respective.

Et si le monde associatif s’efforce d’apporter une réponse concrète sur le terrain pour faire face à l’urgence d’une précarité grandissante, en soutenant notamment des projets de construction ou de rénovation, les opérations menées pour ramener les populations défavorisées vers le logement sont de plus en plus nombreuses à intégrer une dimension intergénérationnelle pour être efficace.

Largement discutée par nos intervenants durant l’émission, la démarche de « cohabitation intergénérationnelle » permettrait, en plus de réintégrer du lien social dans l’habitat, de faciliter la transition démographique dans laquelle notre société est engagée. Une manière pour ceux qui développent ces initiatives de faire en sorte que les intérêts individuels servent des enjeux collectifs.

>> Pour écouter l’émission, cliquez ici.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur