La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Les tendances dans l’habitat, pour mieux comprendre les besoins de vos clients

Publié le 23 Fév 2017

L’association Promotelec a réalisé la synthèse des enquêtes menées entre 2014 et 2016 par l’Observatoire Promotelec du confort dans l’habitat, sur les usages durables de l’électricité. Les tendances qui s’en dégagent éclairent les installateurs sur les attentes et les motivations de leurs clients.

Depuis 2014, les enquêtes successives menées par l’Observatoire Promotelec du confort dans l’habitat permettent de classer les attentes des propriétaires, en fonction de leur âge, leur catégorie sociale et leur localisation géographique. Ces motivations les conduisent ou non à entreprendre des travaux, opter pour la domotique, déménager, ou ne rien faire.

Le sociologue Yankel Fijalkow a dégagé cinq tendances : 

 

1

39 % des ménages considèrent que la domotique pourrait les aider à économiser l’énergie, en particulier pour le chauffage (47 %). Dans un contexte d’augmentation des coûts liés à l’habitat, les ménages qui comptent des adolescents et de jeunes adultes sont les plus soucieux de disposer d’outils leur permettant d’être informés et de maîtriser leur consommation de chauffage.

Solutions : radiateurs électriques intelligents, pilotage du chauffage, écran tactile informant des consommations, délesteur.


2

Le désir de planifier le fonctionnement des équipements de l’habitat vient plutôt des ménages bi-actifs qui réalisent de nombreux déplacements entre leur travail et leur domicile et qui ont de jeunes enfants. Habitant plus souvent le périurbain, ils attendent des outils techniques pour rester liés à leur logement malgré la distance entre emploi et domicile.  

Solutions : scénarios domotiques, pilotage du chauffage à distance, réseau de communication, volets roulants avec programmation, alarme anti-intrusion.

 

3

L’adaptabilité du logement aux cycles de vie ne figure pas en tête des préoccupations immédiates. Néanmoins, les propriétaires ont conscience que des travaux sont nécessaires pour prolonger l’autonomie au sein de leur logement lorsqu’on gagne en âge.

Solutions : détecteurs techniques, détecteur de présence, alarme anti-intrusion, réseau de communication, scénarios domotiques, chemin lumineux.

 

4

La volonté de s’approprier symboliquement l’habitat s’explique par la place que celui-ci occupe dans l’existence des personnes, en comparaison avec ce que représentait autrefois le travail.

Solutions : scénarios domotiques, réseau de communication, détecteurs techniques.

 

5

Dans toutes ces dimensions, la place de l’électricité est considérable. C’est la colonne vertébrale du confort des Français : pour être à l’abri et en sécurité, pour la sûreté des équipements, pour réaliser des économies d’usage, pour l’accès aux réseaux de communication et, demain, pour l’automatisation de l’habitat en faveur de l’autonomie.  

Solution : avant toute chose, une installation électrique mise en sécurité.

L’association Promotelec a soumis ces résultats à des professionnels experts de l’habitat, à qui elle a demandé de les commenter : associations de consommateurs, Anah, architectes, constructeurs, EDF, etc.

Retrouvez l’ensemble de ces témoignages et l’étude complète.

Par mail
Nos coordonnées

Association Promotelec, Tour Chantecoq,
5 rue Chantecoq
92808 PUTEAUX CEDEX

Vous êtes journaliste, contactez :
Luce Jolivet / Tél. 01 41 97 42 41
luce.jolivet@promotelec.com

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur