La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Linky : pourquoi faire intervenir un installateur électricien qualifié si vous souhaitez augmenter la puissance de votre abonnement ?

Publié le 06 mars 2018 - Modifié le 25 mai 2018

Au préalable de toute augmentation de puissance, Promotelec conseille de faire vérifier par un installateur électricien qualifié l’état de son installation électrique et sa capacité à absorber la nouvelle puissance souscrite.

16 millions de compteurs en France à la fin de l’année

Amorcé en 2015, le déploiement de Linky se poursuit en France au rythme de 28 000 compteurs posés par jour. A fin 2017, le projet comptait déjà plus de 7 millions d’unités placées dans plus de 4 000 communes. Ce nombre devrait atteindre les 16 millions de compteurs installés d’ici à la fin de l’année, selon Bernard Lassus, le directeur du programme Linky, chez Enedis.

Compteur Linky

Le remplacement des anciens compteurs par les boitiers Linky est une étape incontournable à la réussite de la transition énergétique nationale. Ces compteurs nouvelle génération promettent en effet un suivi plus précis des consommations d’énergie, et ainsi une meilleure gestion des postes de dépenses énergétiques.

La modernisation du parc existant devrait s’achever en 2021. D’ici là, Enedis aura équipé 35 millions de foyers de ces compteurs communicants.

Les sections de câbles en aval du disjoncteur sont-elles adaptées aux capacités admissibles en amont du disjoncteur ?

Lors de la pose d’un compteur Linky, le technicien qui intervient règle le disjoncteur de branchement de l’abonné au maximum de la puissance autorisée par le réseau. Une fois le boitier installé, la modification de la puissance souscrite pourra se faire à distance, sans qu’un professionnel n’ait besoin de se rendre au domicile pour que ce changement puisse être effectif.

Seulement, lorsque le technicien place Linky chez un particulier et règle le disjoncteur de branchement, il n’est pas chargé de vérifier si l’installation électrique du foyer sera à l’avenir en mesure de supporter un changement de puissance pour une puissance supérieure.

Au préalable de toute augmentation de puissance, il est donc conseillé de faire vérifier par un installateur électricien qualifié l’état de son installation électrique et sa capacité à absorber la nouvelle puissance souscrite.

Cette préconisation est valable quel que soit le type de compteur électrique.

Remarque : passage d’un abonnement 6KVA 30A (section de 6 mm² possible entre le disjoncteur et le tableau électrique général) à 9KVA 45A (section minimale de 10 mm²) : attention de vérifier la chute de tension suivant la longueur.

NF C 14-100 vs NF C 15-100

La pose d’un compteur Linky est encadrée par la NF C 14-100, la norme qui s’applique au distributeur d’énergie et qui fixe les règles d’installation d’un réseau de distribution publique.

La NF C 15-100 régit quant à elle la partie qui part du coffret jusqu’à l’installation électrique du logement. La sécurité de cette dernière incombe donc totalement à l’occupant.

 

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur