La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Rénovation responsable : pourquoi faut-il s’y mettre ?

Publié le 28 novembre 2017 - Modifié le 30 novembre 2017

Aujourd’hui, la rénovation d’un logement ne se limite plus seulement au confort ou à la sécurité des occupants. Elle prend de plus en plus une dimension environnementale, on parle alors de rénovation responsable. Les attentes et pratiques évoluent vers des projets de rénovation bas carbone, annoncés comme la norme de demain. Explications.

Satisfaire un marché en quête d’exemplarité environnementale

Chaque année, des millions d’opérations d’amélioration-rénovation de logements ont lieu en France. Plus attentifs à leur bien-être, les Français se lancent désormais plus volontiers dans des travaux qui leur promettent de meilleures conditions de vie. Selon une enquête publiée plus tôt dans l’année sur le site PAP, 54 % des personnes interrogées envisagent de faire des travaux dans leur logement pour le rendre plus confortable et adapté à leurs besoins.

Si nous associons en priorité notre logement à l’idée de confort, la question environnementale gagne du terrain et s’impose peu à peu dans le cahier des charges de toute rénovation de qualité. En cause, une politique écologique nationale qui vise à réduire massivement les émissions de gaz à effet de serre (GES) en plaçant le secteur du bâtiment au cœur de son action. Ce dernier est en effet à l’origine de 27 % des émissions de GES du pays et absorbe pas moins de 45 % de l’énergie finale, des chiffres qui en font un élément clé de la transition énergétique.

Marqué par l’urgence climatique et l’instauration d’un nouveau modèle énergétique neutre en carbone, le contexte national pousse à la rénovation des logements pour diminuer drastiquement l’empreinte environnementale des bâtiments existants et atteindre les objectifs fixés par le gouvernement dans ce secteur (-87 % d’émissions de GES d’ici à 2048).

Encore considérée il y a peu de temps comme une simple option lors de travaux, le caractère responsable d’une rénovation devient pour certains acteurs du bâtiment un véritable réflexe, motivé par une conscience écologique générale qui s’amplifie et la mise en place d’aides financières incitatives qui permettent d’envisager plus facilement ce type d’intervention.

Les perspectives qu’offre un habitat moins énergivore, plus propre en matière d’énergie consommée, séduisent davantage et sont dorénavant associées à la notion de confort dans le logement tant plébiscitée par les Français.

Qu’il s’agisse d’opter pour une bonne isolation thermique ou bien de s’équiper d’un système de chauffage propre et efficace, tout cela contribue grandement à l’amélioration de la qualité de vie des ménages et se traduit généralement par des économies sur la facture d’énergie.

La rénovation énergétique est également une façon pour les propriétaires d’augmenter la valeur de leur bien. La performance énergétique fait désormais figure d’atout lors d’une vente, perçue par l’acheteur comme participant à la qualité du logement. La pose de double vitrage, des systèmes de chauffage modernes ou encore une isolation récente sont des facteurs qui peuvent faciliter une opération immobilière.

Anticiper les prochaines règlementations

À l’heure actuelle, se tourner vers la rénovation responsable est un moyen pour beaucoup de professionnels du bâtiment de valoriser leur prestation auprès de leur client. Les projets « éco-friendly » sont bien vus du grand public et permettent à la fois de démontrer un savoir-faire qui fait la différence mais aussi de proposer des aménagements qui garantissent toujours plus de confort dans le logement.

Intervenir en privilégiant une réflexion à portée écologique, des solutions qui respectent des critères bas carbone est aussi une façon d’anticiper aujourd’hui ce qui sera la norme de demain.

La création du label E+C- a permis de commencer à considérer l’impact carbone de la construction neuve, un impact annoncé comme l’élément central de la prochaine règlementation environnementale. Tous les indicateurs annoncent en effet une ère post RT2012 assurément responsable qui verra la multiplication des bâtiments performants.

Ces exigences dans le neuf auront à terme des répercussions dans l’existant et les projets de rénovation devront s’adapter pour coller aux nouveaux standards du bâti. Se mettre à la rénovation responsable revient donc à prendre de l’avance sur des modus operandi amenés à se généraliser à l’avenir.

Pivot de la transformation du bâtiment, la rénovation énergétique est un vecteur de logement sain, vertueux sur le plan environnemental et durable. Des atouts qui bénéficient aujourd’hui de l’expertise des professionnels de l’habitat engagés pour plus de sobriété énergétique. Pour accompagner cette démarche responsable, Promotelec met à la disposition des porteurs de projets un label dédié, l’assurance d’une rénovation en phase avec les enjeux environnementaux actuels.

Pour avoir davantage d’informations sur le Label Promotelec Rénovation Responsable, cliquez ici.

Par mail
Nos coordonnées

Association Promotelec, Tour Chantecoq,
5 rue Chantecoq
92808 PUTEAUX CEDEX

Vous êtes journaliste, contactez :
Luce Jolivet / Tél. 01 41 97 42 41
luce.jolivet@promotelec.com

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur