La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Rénovez en défiscalisant : la CAPEB et Promotelec vous expliquent pourquoi il faut rénover en 2018

Publié le 31 mai 2018

La CAPEB s’associe à Promotelec pour lancer une campagne de communication visant à informer les propriétaires bailleurs de l’avantage fiscal dont ils peuvent bénéficier en réalisant leurs travaux de rénovation en 2018.

Un dispositif fiscal exceptionnel

L’annonce de l’entrée en vigueur du prélèvement de l’impôt à la source à partir du 1er janvier 2019 a suscité une forte inquiétude dans le secteur du bâtiment : la crainte de voir les Français reporter leurs travaux de rénovation initialement prévus en 2018 à plus tard, soucieux d’être ainsi assurés de profiter d’un impact fiscal avantageux.

Pour protéger les professionnels de la construction d’un recul de l’activité que représenterait un tel différé dans leur carnet de commandes, le gouvernement a mis en place un dispositif fiscal exceptionnel qui permettra aux propriétaires bailleurs de pouvoir déduire de leurs revenus fonciers 150 % du montant des travaux effectués en 2018.

Concrètement, le montant des travaux de rénovation d’un bien locatif réalisés en 2018 sera intégralement déductible des revenus fonciers déclarés cette même année. De surcroit, la moitié de ce montant sera également déductible des revenus fonciers en 2019, sans obligation de réaliser d’autres travaux cette année-là.

Cette mesure incitative est l’occasion pour le gouvernement de booster la rénovation énergétique des bâtiments, une des priorités du quinquennat pour parvenir progressivement à un parc immobilier responsable, économe en énergie.

Une campagne presse pour expliquer les avantages à rénover maintenant !

La rénovation énergétique est un sujet sur lequel la CAPEB et Promotelec sont fortement mobilisées, toutes deux engagées pour un habitat plus vertueux sur le plan énergétique et environnemental, qui garantit confort et qualité de vie à chacun.

C’est tout naturellement que les deux organisations ont choisi d’unir leur voix et leur expertise pour sensibiliser les propriétaires bailleurs aux avantages de ce dispositif fiscal.

Dès le mois de juin, une campagne de communication commune démarrera dans la presse et aura pour objectif de présenter le mécanisme de manière simple et pédagogique afin de les encourager à rénover avant la fin de l’année.

Pour la CAPEB et Promotelec, cette mesure dérogatoire à l’année blanche offre en effet une occasion de convaincre les Français désireux d’entreprendre des travaux dans leur bien locatif de ne pas reporter leur projet, mais de les concentrer de préférence sur 2018 pour obtenir un avantage fiscal optimum.

Au final, 2018 pourrait donc se révéler être une très bonne année pour la rénovation énergétique des logements, ainsi que pour les professionnels du bâtiment qui pourront voir leur activité s’intensifier grâce à la multiplication des projets engendrée par ce dispositif.

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur