La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

calcul chute de tension  

 
 

BRUNO
Messages: 5
06/09/2019 9:52  

bonjour,

je voudrais quelques précisions par rapport à votre livre L OFFICIEL DE L ELECTRICITE 2018.

1/ en page 86 vous dites si j'ai bien compris pour les DU: 3% éclairage, 5% pour tout le reste.

donc une pompe piscine ou une PAC piscine c'est 5% ?  et les prises c'est 3 ou 5% ?

2/ en page 122 vous préconisez DU1% entre le tableau principal et le tableau divisionnaire pour avoir DU2% pour les circuits terminaux.

en page 209 vous préconisez le contraire non ?

3/ pour le calcul des DU pour alimenter un tableau divisionnaire, comme en page 265:

pour la DU1 entre le DB et le tableau principal on prends bien le Ir maxi du DB ?

pour la DU2 entre le tableau principal et le tableau divisionnaire on prends bien le courant d'emploi IB et non le calibre du disjoncteur qui protège le câble ?

pour la DU3 des circuits terminaux, on prends bien aussi le courant d'emploi IB et non le calibre des disjoncteurs ?

merci de vos réponses


Citer
pascallegoff
Messages: 232
17/09/2019 2:06  

Bonjour Monsieur

Nos réponses (en gras) figurent dans votre message

- En page 86 vous dites si j'ai bien compris pour les DU: 3% éclairage, 5% pour tout le reste. donc une pompe piscine ou une PAC piscine c'est 5% ?  et les prises c'est 3 ou 5% ?

Notre réponse : oui

- En page 122 vous préconisez DU1% entre le tableau principal et le tableau divisionnaire pour avoir DU2% pour les circuits terminaux. en page 209 vous préconisez le contraire non ?

Notre réponse : cette information ne figure pas  dans notre ouvrage, donc notre réponse est non

- Pour le calcul des DU pour alimenter un tableau divisionnaire, comme en page 265, pour la DU1 entre le DB et le tableau principal on prends bien le Ir maxi du DB ?

Notre réponse : nous vous renvoyons à la lecture de l’officiel de Electricité à la page 209, il est précisé : « lorsque le disjoncteur de branchement est éloigné du tableau de répartition, la valeur recommandée de la chute de tension entre ce disjoncteur de branchement et le tableau de répartition principal est égal à :

- 2 % si l’installation ne comporte pas de tableau divisionnaire ;

- 1 % si l’installation comporte un tableau divisionnaire.

Ainsi, il restera environ 1 % pour les conducteurs entre le tableau de répartition (principal ou divisionnaire) et le point lumineux (ou la prise) le plus éloigné (environ 50 m maximum du tableau) ».

- Pour la DU2 entre le tableau principal et le tableau divisionnaire on prends bien le courant d'emploi IB et non le calibre du disjoncteur qui protège le câble ?

Notre réponse : oui

- Pour la DU3 des circuits terminaux, on prends bien aussi le courant d'emploi IB et non le calibre des disjoncteurs ?

Notre réponse : oui

Pour la réalisation des travaux, la recommandation de Promotelec est de faire appel à un installateur électricien qualifié (par exemple en contactant l’association Qualifelec), qui saura répondre à vos attentes, spécifiques à votre installation.

Qualifelec : http://www.qualifelec.fr/

Bien à vous

Pascal de l’Equipe technique de l’Association Promotelec

 


RépondreCiter
  
En travaux
Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur

  
En travaux