La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

la résistance d'un LDR change en fonction de la quantité de lumière qui tombe sur lui  

 
 

estello
Messages: 1
10/05/2019 4:04  

Bonjour,
Je m’appelle Estello et je suis responsable de stock chez chez Eu precision tooling. Ci-après ma question : le capteur de lumière pour un luxmètre peut être l'un des différents types de capteurs, y compris les photodiodes et les phototransistors, mais le type de capteur le plus facile à utiliser et souvent le plus facilement disponible est une photorésistance ou résistance dépendant de la lumière (LDR). Comme on peut s'y attendre, la résistance d'un LDR change en fonction de la quantité de lumière qui tombe sur lui. Si vous pouvez mesurer la résistance de la LDR et que vous connaissez les caractéristiques de votre LDR particulière, vous pouvez quantifier la quantité de lux tombant sur la LDR. En général, plus la lumière est brillante, plus la résistance est faible, mais malheureusement, la relation entre la résistance et le lux pour un LDR n'est pas une bonne relation linéaire. C'est plutôt une relation exponentielle qui est un peu plus difficile à gérer. Pourriez-vous donner une explication et quelle solution y remédier à cela? Merci


RépondreCiter
pascallegoff
Messages: 191
15/05/2019 9:39  

Bonjour Monsieur,

En réponse à votre question, merci de noter qu’il n'est pas dans les missions de l'Association Promotelec de traiter ce type de demande. Nous traitons uniquement de l'installation électrique et de sa mise en œuvre conformément à la norme NF C 15-100. Nous laissons un autre membre du Forum vous apporter éventuellement une réponse.

Bien à vous

Pascal de l'Equipe Technique de l'Association Promotelec


RépondreCiter
nathalie
Messages: 0
15/05/2019 12:45  

Bonjour Monsieur,

Pour mesurer la valeur du flux lumineux, la méthode la plus simple est d’utiliser un luxmètre placé à côté de la photorésistance (ou la LDR) et de mesurer la valeur de la résistance aux bornes de la photorésistance avec un ohmmètre pour chaque valeur de flux lumineux. Sinon, une autre solution consistera à utiliser des cartes électroniques programmées pour obtenir la valeur du flux lumineux en fonction de la résistance aux bornes de cette photorésistance.

Bien à vous,

Nathalie

 


RépondreCiter
  
En travaux
Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur

  
En travaux