La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

circuits électriques spécialisés Machine à laver et sèche linge  

 
 

Laurence THERET
Messages: 1
10/11/2022 4:57  

Bonjour

Suite a une panne de lave linge, le réparateur nous a mis en alerte sur le fait d'utiliser une rallonge.

Je vais donc expliquer la situation:

N'ayant pas la place dans la cuisine de placer mon lave linge et mon sèche linge, j'ai déporter ces appareils dans la salle de bain (superposés). N'ayant qu'une seule prise (non spécialisée) près du lavabo, j'utilise donc une rallonge pour le fonctionnement des appareils que je connecte à une prise du couloir.

Le réparateur m'a donc informé que ces appareils devraient selon la norme disposés d'une ligne spécialisée par appareil.

Je suis en habitat collectif (logement sociaux)

Est ce au bailleur de faire les travaux nécessaires pour que les normes soit respectées ? (sachant comme je l'ai déjà dit, au vu de la configuration, que je ne peux pas les placer dans la cuisine déjà occupé par un lave vaisselle, four et frigo).

Dans l'attente

Cordialement


Citer
pascallegoff
Messages: 673
14/11/2022 12:02  

Bonjour Monsieur,

Merci de l'intérêt que vous portez à l'association Promotelec.

En réponse à votre question, il faut savoir que les contraintes liées aux bâtiments neufs ne sont pas les mêmes que celles liées aux bâtiments existants.

Dans le neuf, effectivement ces appareils doivent être branchés sur des circuits spécialisés. Aussi bien le lave linge que le sèche linge.

Dans l'existant, les contraintes ne sont pas les mêmes. Votre bailleur vous doit au minimum la mise en sécurité de l'installation électrique. Cette mise en sécurité consiste en :

- Présence, à l’intérieur du logement, d’une coupure générale facilement accessible.

- Présence d’au moins un dispositif différentiel protégeant l’ensemble de l’installation électrique et adapté à la prise de terre.

- Présence, à l’origine de chaque circuit, d’un disjoncteur ou d’un fusible adapté aux circuits.

- Présence, dans chaque salle d’eau ou salle de bains, d’une liaison équipotentielle en respectant les règles d’installation des matériels électriques autour de la baignoire ou du bac à douche.

- Absence de matériels vétustes ou inadaptés à l’usage (fusibles à tabatières, etc.) ou présentant des éléments accessibles sous tension (fils dénudés, prises de courant cassées, etc.).

- Les fils électriques doivent être protégés par des conduits, des moulures ou des plinthes en matière isolante.

Bien à vous

L'Equipe Technique de l'Association Promotelec

En complément d'information, notre brochure sur le Diagnostic Électrique Obligatoire

Nous vous invitons à la consulter en cliquant ici 


RépondreCiter
  
En travaux
Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur

  
En travaux