La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Immeuble ancien  

 
 

er38
Messages: 3
26/02/2018 5:26  

Bonjour

J'achète un immeuble ancien avec 4 étages. Rien aux normes. Pour les appartements, on va remettre aux normes et pas de souci avec le consuel et ce que nous devrons mettre en place.

Je m'interroge sur le passage du consuel pour les parties communes :

- doit on mettre à disposition des prises (qui seraient du coup accessibles à n'importe quel locataire)

- pour les éclairages communs, je ne trouve pas les normes à respecter (hauteur, passage des cables, goulottes ...)

Ensuite pour la terre, doit on planter un seul piquet de terre et faire monter dans des gaines du 16 carré dans chaque appartement (donc un cable qui part du garage et qui monte vers le 1er, un autre du garage vers le 2nd etc ....) ou faut il partir en 25 carrés et passer par les parties communes  pour aller sur un bornier de répartition d'où on repart en 16 carré vers chacun des appartements .

La terre doit elle etre passée dans les communs ou puis je la faire passer en la protégeant par chacun des appartements ?

Merci beaucoup pour votre aide.


RépondreCiter
 Anonyme
Messages: 0
01/03/2018 11:07  

Bonjour er38, 

Tout d'abord, merci de l’intérêt que vous portez à l'association Promotelec.  En ce qui concerne vos nombreuses questions, voici ce qu’il faut savoir : 

Les socles de prise de courant nécessaires au nettoyage et aux opérations d’entretien sont alimentés par des circuits issus du tableau alimentant les circuits terminaux et distincts des circuits d’éclairage. Ces socles sont du type 16 A, 2P + T. Les circuits alimentant les socles de prise de courant peuvent comporter  un interrupteur commandé à partir du local du gardien pour permettre leur mise hors tension lorsque leur utilisation n’est pas nécessaire. Il est rappelé que les circuits alimentant ces socles de prise de courant doivent être protégés par des dispositifs différentiels 30 mA et les socles comporter des obturateurs. 

Pour l'éclairage des circulations et des parties communes intérieures verticales et horizontales, selon l’article 27 de l’arrêté du 26 octobre 2010, dans les circulations et parties communes intérieures verticales et horizontales en bâtiments collectifs, « tout local doit comporter un dispositif automatique permettant, lorsque le local est inoccupé, soit l'abaissement de l'éclairement au niveau minimum réglementaire, soit l'extinction des sources de lumière, si aucune réglementation n'impose un niveau minimal. Les détecteurs de présence ou de mouvement peuvent être muraux ou en plafond, intégrés aux luminaires ou être indépendants de ces derniers. Dans tous les cas, le matériel mis en oeuvre doit être adapté aux influences externes auxquelles il peut être soumis.

En fin concernant la prise de terre, chaque bâtiment ou groupe de bâtiments alimentés par la même source, une prise de terre (unique ou des prises de terre interconnectées) est nécessaire, à laquelle sont reliés, les conducteurs principaux de protection, les liaisons équipotentielles, le conducteur neutre des installations électriques réalisées en schéma TN et les parafoudres éventuels. Dans les bâtiments existants, la prise de terre peut être réalisée par des piquets verticaux en tubes d’acier galvanisé d’au moins 25 mm de diamètre extérieur (fig. 30). Lorsque plusieurs piquets verticaux sont disposés pour améliorer la résistance de la prise de terre, la distance séparant deux piquets doit être au moins égale à 2 fois la profondeur de chaque piquet. Dans les immeubles existants en cas d’absence d’installation de mise à la terre et dans l’attente de sa réalisation, les deux mesures compensatoires suivantes doivent être mises en oeuvre au niveau de chaque appartement, réalisation d’une liaison équipotentielle locale dans chaque cuisine, protection de l’ensemble de l’installation électrique de chaque appartement par dispositif différentiel à haute sensibilité (30 mA). 

En outre, pour alerter les occupants des dangers résultants de l’absence de mise à la terre de l’immeuble, l’installateur doit apposer sur le tableau électrique de chaque appartement une étiquette autocollante mentionnant cet état de fait.

Pour en savoir plus sur les installations électriques existantes, nous vous à vous référer au document « Installations électriques des logements existants – Prévenir les risques encourus » de l’Association Promotelec. 

 Notez bien que pour la réalisation de tous les travaux, la recommandation de Promotelec est de faire appel à un installateur électricien qualifié (par exemple en contactant l’association Qualifelec), qui saura répondre à vos attentes, spécifiques à votre installation. 

Qualifelec : http://www.qualifelec.fr/

Bien à vous

Pascal de l'Equipe Technique de l'Association Promotelec


RépondreCiter
er38
Messages: 3
01/03/2018 9:25  

Bonsoir

Merci pour vos éléments de réponse.

Je reprécise la 1ère question : Il y a 4 appartements donc 4 locataires. Pas de gardien, pas de concierge. Le consuel vérifie t il les parties communes et controle t il la présence de prise/s. La ou les prises sont elles obligatoires ?

Si je comprends bien, pour l'éclairage, on peut donc mettre des "boitiers d'issues de secours" ou "d'évacuation" qui sont donc alimentés en courant à partir du compteur des communs. Y  a t il une règle pour le passage des cables ? Goulottes, les cables peuvent ils passer par les appartements sans qu'ils soient apparents.

Pour la terre, les piquets que je vois sont de 15mm de diamètre. Puis je en mettre plusieurs, en respectant les distances citées, pour que la somme de tous soit égale au moins à 25 ? Doit on les relier entre eux et avec quelle section de cable ?

Etant entendu qu'il n'y a pas de terre, et que tout le batiment sera raccordé à la terre qu je vais mettre au sous sol (donc pas d'utilité d'informer les futurs locataires d'absence de terre).

Merci de votre aide

 

 


RépondreCiter
 Anonyme
Messages: 0
02/03/2018 3:42  

Bonjour er38, 

Merci beaucoup de l’intérêt que vous portez à l'association Promotelec. En ce qui concerne vos très nombreuses questions, voici ce qu’il faut savoir : Les différents points abordés dans les réponses que nous venons de vous apporter concernent les installations électriques des locaux des parties communes (halls d’entrée, couloirs, coursives, escaliers, loges de concierge à l’exclusion du logement, les locaux mis à la disposition collective des occupants des immeubles, les pièces de service, les dépôts, les remises à bicyclettes, à cyclomoteurs et à voitures d’enfant, les locaux collectifs résidentiels, les salles de réunion, les locaux de vide-ordures, les buanderies et séchoirs collectifs, etc.). Aux locaux des services généraux (les locaux servant au fonctionnement et à l’entretien des services des immeubles, les chaufferies, les sous-stations, les locaux pour machineries d’ascenseurs, ainsi qu’éventuellement les locaux de poulies, pour conditionnement d’air, pour branchements d’eau, de gaz et d’électricité, les divers autres locaux techniques, etc.) situées dans les immeubles collectifs à usage d’habitation à l’exclusion  des immeubles de grande hauteur (IGH). 

Notez bien que oui le contrôle consuel s’applique également pour ce type de lieux. 

Par ailleurs vos questions sont vraiment nombreuses, nous ne saurions que trop vous conseiller de faire appel à un installateur qualifié qualifélec qui sera à même d’aborder avec vous ces différentes problématiques de mise en œuvre. 

Pascal de l’Equipe Technique de l’Association Promotelec


RépondreCiter
er38
Messages: 3
08/03/2018 4:19  

Bonjour et merci pour votre réponse.

 

Je vais donc essayer de me débrouiller.


RépondreCiter
 Anonyme
Messages: 0
09/03/2018 11:29  

Bonjour er38,

Cet ouvrage de Promotelec : Officiel de l'Electricité - Installations électriques bâtiments d'habitation existants" peut également vous aider dans votre recherche d'informations.

Bien à vous
 
Pascal de l'Equipe Technique de l'Association Promotelec

RépondreCiter
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur

  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription