La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Quels justificatifs de performance pour isolants et menuiseries  

 
 

Martin Becquart
Messages: 3
02/07/2010 2:07  

Bonjour,

Dans le cadre du montage d'un dossier en vue d'une demande de certification BBC-Effinergie, j'ai besoin de savoir quels sont les justificatifs des valeurs de performance thermique utilisés dans le calcul règlementaire pour les isolants et les vitrages. Dans le cahier des prescription techniques vous dites 'Le calcul de performance énergétique, réalisé conformément aux règles Th-CE et Th-Bât du CSTB, doit être établi en tenant compte des caractéristiques des matériaux et équipements mis en oeuvre.' mais plus loin dans le texte vous semblez plus exigeant que la RT2005.
Pouvez-vous me confirmer les points suivant?

Isolant:
Dans le cas d'un isolant thermique manufacturé ayant juste un marquage CE (certification ACERMI en cours), je peux utiliser la valeur lambda déclaré par le fabriquant en lui appliquant un facteur multiplicatif de 1,15 (Règle TH-U Fasc 4 §1.3.1.1)

Vitrage:
Dans le cas d'un vitrage sans marque ou certificat français, je peux utiliser la valeur de Uw calculé selon la norme NF EN ISO 10077-1 (Règle TH-U Fasc 3 §2.2.1) ou sans calcul les valeurs par défaut de la même règle.

merci d'avance


RépondreCiter
Martin Becquart
Messages: 3
05/07/2010 2:07  

(Avec la mise en page...)

Bonjour,

Dans le cadre du montage d'un dossier en vue d'une demande de certification BBC-Effinergie, j'ai besoin de savoir quels sont les justificatifs des valeurs de performance thermique utilisés dans le calcul règlementaire pour les isolants et les vitrages.
Dans le cahier des prescription techniques vous dites 'Le calcul de performance énergétique, réalisé conformément aux règles Th-CE et Th-Bât du CSTB, doit être établi en tenant compte des caractéristiques des matériaux et équipements mis en oeuvre.' mais plus loin dans le texte vous semblez plus exigeant que la RT2005.
Pouvez-vous me confirmer les points suivant?

Isolant: Dans le cas d'un isolant thermique manufacturé ayant juste un marquage CE (certification ACERMI en cours), je peux utiliser la valeur lambda déclaré par le fabriquant en lui appliquant un facteur multiplicatif de 1,15 (Règle TH-U Fasc 4 §1.3.1.1)

Vitrage: Dans le cas d'un vitrage sans marque ou certificat français, je peux utiliser la valeur de Uw calculé selon la norme NF EN ISO 10077-1 (Règle TH-U Fasc 3 §2.2.1) ou sans calcul les valeurs par défaut de la même règle.

merci d'avance


RépondreCiter
MATHIEU AVERAN
Messages: 113
12/07/2010 2:07  

Bonjour,

Je peux vous confirmer ce que précise notre cahier des prescriptions techniques :

'Pour plus de flexibilité, tout en ne diminuant pas les exigences de qualité des matériaux et équipements mis en oeuvre, les Pass’Innovation sont acceptés à la condition qu’ils disposent d’un Feu vert (risque très limité et maîtrisé). De la même manière, sont acceptés, sous réserve de validation après étude des justifications fournies, les matériaux et équipements présentant des garanties de performance contrôlées, sur la base de normes européennes, par un laboratoire indépendant du fabricant.'

Ainsi, au cas par cas nous pourrons étiduer les équipements que vous pourrez présenter.

Par défaut les isolants et vitrages doivent bénéficier d'une certification.


RépondreCiter
Mehdi Boukrif
Messages: 1
04/11/2015 8:20  

Bonjour,

Suite à la mise à jour du référentiel sur les justificatifs concernant les menuiseries, ce qui est écrit plus haut est-il toujours valable?

Ou faut-il obligatoirement un ATE pour des menuiseries 'étrangères'.

Cordialement


RépondreCiter
  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription

Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur

  
En travaux

Veuillez Connexion ou Inscription