La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Douche à l'italienne avec receveur à carreler de plain pied: comment calculer le volume 1 ?  

 
 

colinmcrui
Messages: 2
17/06/2019 9:45  

Bonjour,

Je suis nouveau sur ce forum, je suis en train de faire construire ma maison et j'aurais besoin de votre aide.

Nous avons une petite SDB dans la suite parentale en forme rectangulaire (2.1 x 1.2m). A l'extrémité de ce rectangle on pense mettre une douche à l'italienne de 0.9x1.2m. Les électriciens nous ont indiqué que, sans receveur, il aura un problème lors du contrôle du consuel car il devrait utiliser le calcul de volume 1 en comptant 1.2m à partir du centre de la douche et/ou de l'origine de la douchette.

J'ai beaucoup cherché sur internet mais je n'arrive pas à avoir une réponse précise:

- Si je mets un receveur à carreler de plain pied de 0.9x1.2m et, qu'après carrelée, la douche sera au niveau du reste du sol de la SDB, est-ce que le volume 1 est calculé comme pour une douche avec receveur (volume 1 délimité à par la vertical du receveur de la douche) ?

- Si ce n'est pas le cas, comment faire la différence entre un "receveur" ou "bac à douche" qui permet de rentrer dans le cas de "volume 1 = volume au-dessous de la douche" (et pas dans le cas des 1.2m qui "prend beaucoup plus de place") ?

Je vous avoue que je suis un peu embête car, étant donné les très petites dimensions de la SDB, la règle de 1.2m interdit l'emplacement des prises dans presque toute la pièce (même avec une paroi qui ne me ferait gagner que quelques cms). J'aimerais bien garder cet aspect "carrelé" aussi sur la douche, si possible sans marche, mais je ne veux pas me faire avoir lors du contrôle du consuel.

Merci d'avance pour vos réponses.

Cordialement

Rui


Citer
pascallegoff
Messages: 232
21/06/2019 9:45  

Bonjour Monsieur,

En réponse à votre question, pour une douche sans receveur*, quelle que soit la pièce dans laquelle elle se trouve, le volume 1 est limité par la surface cylindrique à génératrice verticale de rayon 1,20 m et dont l’axe passe par le point de référence. Ce point de référence est, soit le centre de la douche, soit, dans le cas d’une douchette, le point de raccord à l’origine du flexible, soit, dans le cas d’une douche pluie, l’ensemble des points constituant le périmètre extérieur de la douche pluie.
Pour plus de facilité de compréhension, voir le schéma ci-joint à ce post.
* un receveur de douche est la partie basse de la douche, s’il est intégré au plancher de la salle de bain, il s’agit alors d'une douche à l'italienne, s’il comporte des côtés pour en délimiter la surface, alors il s’agit d’un bac à douche.

En conséquence, pour calculer le volume 1 de votre salle de bain, vous devez le faire en prenant en compte le type de receveur que vous avez choisi.
Pour compléter et approfondir vos connaissances, nous vous invitons à vous procurer l’ouvrage de Promotelec intitulé «L'Officiel de l'Electricité - Installations électriques des bâtiments d'habitation neufs » de la collection l’Officiel de l’électricité.

Nous vous recommandons vivement de vous le procurer sur notre site internet à l’adresse suivante :

Officiel de l'Electricité

Vous pouvez aussi vous procurez le zoom sur les salles de bain édité par Promotelec (disponible en téléchargement uniquement)

Zoom sur la salle de bains

Pour la réalisation des travaux, la recommandation de Promotelec est de faire appel à un installateur électricien qualifié (par exemple en contactant l’association Qualifelec), qui saura répondre à vos attentes, spécifiques à votre installation.

Qualifélec

Bien à vous

Pascal de l'Equipe Technique de l'Association Promotelec


RépondreCiter
colinmcrui
Messages: 2
21/06/2019 11:14  

Bonjour,

D'abord merci pour votre retour.

Vous indiquez "En conséquence, pour calculer le volume 1 de votre salle de bain, vous devez le faire en prenant en compte le type de receveur que vous avez choisi." Vous me donnez aussi la définition de receveur: "un receveur de douche est la partie basse de la douche, s’il est intégré au plancher de la salle de bain, il s’agit alors d'une douche à l'italienne, s’il comporte des côtés pour en délimiter la surface, alors il s’agit d’un bac à douche."

Effectivement cela est le point clé pour mon installation:

Nous avons coulé une chape de 7 cms de hauteur sur toute la maison, SDB compris, mais, dans la surface de la douche, nous n'avons pas coulé de chape. Nous avons donc un dénivelé de "- 7 cms" où nous pensons faire installer un receveur plat à carreler d'environ 4 ou 5 cms de hauteur et laisser donc une petite marche de 2 cms de dénivelé (rebord) pour délimiter la surface de la douche. Du coup l'eau ne pourrait pas s'écouler en dehors de la zone de la douche car elle se trouverait 2 cms plus basse que le reste de la SDB.

Est-ce qu'en faisant comme ça nous pouvons considérer que le volume 1 de notre douche se calcule à la vertical (sans utiliser la règle de 1.2m à partir du centre de la douche et/ou point de raccord de la douchette) ?

Merci encore pour votre aide.

Cordialement

Rui


RépondreCiter
pascallegoff
Messages: 232
24/06/2019 11:49  

Bonjour Monsieur,

En complément de réponse à notre précédente intervention, la configuration ne change pas, on est toujours le cas d’une douche à l’italienne et du mode de mesure relative à ce type de produit (rayon 1,20 m).

Bien à vous

Pascal de l'Equipe Technique de l'Association Promotelec


RépondreCiter
Xavier
Messages: 3
08/07/2019 2:24  

Bonjour,

je me permets de rebondir sur le sujet.

Vous indiquez "le volume 1 est limité par la surface cylindrique à génératrice verticale de rayon 1,20 m". Est-ce que ce volume peut-être arrêté par une paroi de douche de 2,25m ou plus (verre de 8mm) ?

Si oui, dans le cas d'une paroi de 2m de haut, le volume 1 serait-il limité par la paroi jusqu'à 2m, puis par la distance de 1,20m au delà des 2m ? Si oui, de quelle manière se calculent les 1m20 ? A l'horizontal ?

Merci.

Cordialement,

Xavier PRINCET


RépondreCiter
pascallegoff
Messages: 232
09/07/2019 10:09  

Bonjour Monsieur,

En réponse à votre question, le volume 1 peut être limité par une paroi, jointive au sol, fixe et pérenne, si cette hauteur de la paroi est supérieure ou égale à celle du volume concerné. Dans ce cas, le volume concerné s’étend en opérant un contournement horizontal de la paroi. En revanche, une paroi fixe et pérenne non jointive au sol ne limite pas le volume, et une paroi fixe et pérenne non jointive au mur limite le volume en tenant compte de la règle du contournement. Dans tous les autres cas, une paroi ne délimite pas le volume. Voir schéma en pièce jointe.

Bien à vous
Pascal de l'Equipe Technique de l'Association Promotelec


RépondreCiter
Xavier
Messages: 3
10/07/2019 1:37  

Bonjour,

merci pour votre réponse.

La définition de "fixe et pérenne" est un peu floue. Dans le cas de ma paroi en verre, si elle est jointée et fixée au mur et au sol, alors est-elle considérée comme fixe et pérenne ?

Dans le cas d'une vitre de 2m, au dessus des 2m, mon volume est limité par les 1m20.  Mais y'a-t-il une règle de contournement vertical ? Sachant que je dois partir de la douche pluie.

Mes questions viennent du fait que derrière ma paroi doit se trouver un sèche serviette.

J'aimerais vous transmettre un photo pour que vous visualisiez mieux mais je ne sais comment.

Cordialement,

Xavier PRINCET


RépondreCiter
pascallegoff
Messages: 232
12/07/2019 11:38  

Bonjour Monsieur,

En réponse à votre question, les parois fixes et pérennes : sont des parois qui ne peuvent pas être démontées ou des parois « construites » c’est-à-dire des parois qui font partie intégrante de la salle de bains.

A titre d’exemples : une paroi en carreau de plâtre est une paroi pérenne, une paroi de douche en verre ou en plexiglas dès lors qu’elle est fixée solidement au mur est une paroi pérenne, une paroi constituée d’une vitre mobile n’est pas une paroi pérenne, une paroi de douche réalisée en « placo » est considérée comme une paroi pérenne. A contrario, les parois de douche vitrées amovibles, coulissantes ou battantes, sont considérées comme non fixes et non pérennes et ne peuvent à ce titre, délimiter les volumes. Par ailleurs, le volume 1 de la salle de bains est de 2.25 m, au-dessus de ces 2.25 m vous êtes hors volume, aucune contraintes au niveau de l’installation électrique. Voir illustration jointe.

Bien à vous

Pascal de l'Equipe Technique de l'Association Promotelec


RépondreCiter
Xavier
Messages: 3
12/07/2019 1:54  

Bonjour,

je vous remercie pour ces précisions quant aux parois.

Concernant la hauteur du volume 1, ma question portait sur la zone située entre 2m et 2m25 dans le cas où je mettrais une paroi de 2m. Pouvez-vous m'indiquer comment se calculent les volumes dans ce cas ?

Dans le cas d'une vitre de 2m, au dessus des 2m, mon volume est limité par les 1m20. Mais y'a-t-il une règle de contournement vertical ? Sachant que je dois partir de la douche pluie.

Mes questions viennent du fait que derrière ma paroi doit se trouver un sèche serviette.

Merci.

Cordialement,

Xavier PRINCET


RépondreCiter
pascallegoff
Messages: 232
15/07/2019 9:18  

Bonjour Monsieur,

En réponse à votre question, il n’y a pas de volume « intermédiaire », le volume 1 de la salle de bains est de 2.25 m, au-dessous vous dans le volume 1, au-dessus vous êtes hors volume. Le plan joint à notre message précédent illustre parfaitement les volumes de la salle de bains dans le cas d’une douche sans receveur ainsi que les règles du contournement horizontal.

Bien à vous

Pascal de l'Equipe Technique de l'Association Promotelec


RépondreCiter
  
En travaux
Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur

  
En travaux