La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Réglementation petit chalet (20 m2 au sol)  

 
 

alain
Messages: 1
23/06/2021 7:37  

Bonjour à tous, nouveau sur ce forum,

je recherche les les règles à appliquer pour l'installation électrique de mon chalet.

En bas deux pièces (1 sdb et 1 sejour-cuisine)

en haut 1 pièce chambre.

chalet utilisé le week-end en structure de loisir à utilisation strictement personnelle.

Dans la pièce du bas, je n'ai la place que pour un frigo et un évier.

Suis je forcé de placer l'ensemble des circuits dédiés (prise 32 et 20A)

Qu'en est il des circuits de communication (pas de connexion téléphonique prévue).

En espérant avoir été précis, merci pour vos réponses.

Alain


Citer
pascallegoff
Messages: 509
24/06/2021 11:28  

Bonjour Monsieur,
Iil n’y a pas d’obligation d’avoir un réseau de communication dans un bungalow (maison de loisirs). Il est précisé dans l’avant-propos et dans le domaine d’application du Titre 11 de la norme NF C 15-100 ce qui suit : « Les exigences de la norme NF C 15-100-11 complètent les obligations réglementaires des bâtiments d’habitation qui portent, notamment, sur les réseaux de communication, dont le Code de la Construction et de l’habitation avec son article R.111-14 ».
Domaine d’application du Titre 11 : « La première partie du présent document (Article 5) s’applique aux réseaux et tableaux de communication à l’intérieur des locaux privatifs à usage d’habitation, appelés ci-après « réseaux de communication », la seconde partie du présent document (Article 6) prend en compte les différents réseaux de communication électroniques, obligatoires ou optionnels, à installer dans tous les bâtiments comprenant des logements résidentiels ou des locaux à usage professionnel ».
Donc les bâtiments de loisirs ne font pas partie du domaine d’application du Titre 11.
Néanmoins si la demande existe, l’installation d’un réseau de communication dans un bungalow n’est pas interdite et nous ne pouvons que vous invitez à le faire mettre en place.

En revanche, nous vous rappelons que la norme 15-100 (rubrique 10.1.4.7.3.2  « Choix des dispositifs différentiels ») Cette norme stipule qu’il faut installer au moins 2 interrupteurs différentiels : le premier de type AC, le second de type A, les deux avec une sensibilité de 30 mA au maximum, cette exigence s'applique quelle que soit la taille du logement. Certains appareillages doivent être protégés par un interrupteur différentiel de type A telle que la plaque de cuisson, le lave-linge, etc., tout le reste, l'éclairage, les prises de courant, le four, le lave-vaisselle, le chauffe-eau, les volets roulants, la ventilation, etc. peut être protégé par un interrupteur différentiel de type AC. Concrètement, il faut 1 prise par circuit spécialisé et donc 1 disjoncteur en tête, 1 sortie de câble 32A avec son propre disjoncteur pour le coin cuisine / kitchenette. Vous pouvez installer jusqu'à  12 prises sur (max) le même disjoncteur.

Bien à vous

Equipe technique de l'Association Promotelec


RépondreCiter
  
En travaux
Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur

  
En travaux