La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Interrupteur différentiel ou disjoncteur différentiel  

 
 

joder
Messages: 25
11/02/2018 5:25  

Bonjour

En page 232/233 de l'officiel de l'électricité on précise bien la règle de choix de l'un ou l'autre par contre en page 233 le paragraphe un interrupteur diff peut remplacer ...... , ils doivent respecter  les mêmes règles que pour les interrupteurs hormis celles concernant le choix du calibre. Je n'ai pas compris cette dernière partie en bleu, pouvez vous me dire pourquoi? Merci d'avance


RépondreCiter
 Anonyme
Messages: 0
19/02/2018 3:22  

Bonjour Joder,

Merci de cette nouvelle intervention sur le forum de l'Association Promotelec.

Notez bien que cette différence tient à la nature de la protection assurée par le dispositif différentiel utilisé (interrupteur ou disjoncteur). La nature de l’interrupteur différentiel ne lui permet pas de déclencher, si un courant le traverse avec une valeur supérieure à son calibre. En revanche, un disjoncteur différentiel déclenchera au bout d’un certain temps avec un courant le traversant de valeur supérieure à son calibre.

Par exemple, si un interrupteur différentiel résiduel à haute sensibilité (DDR HS) de calibre 40A est traversé par un courant de surcharge ou un courant de court-circuit de valeur supérieure à 40A, un courant de fuite supérieur à 30mA ne pourra pas faire déclencher cet interrupteur.

Pour le choix du calibre, il faudra utiliser un interrupteur différentiel de calibre au moins égal au courant d’emploi du circuit dans lequel il est installé. 

En revanche, traversé par un courant supérieur à 40A, un disjoncteur différentiel à haute sensibilité de calibre de 40A déclenchera immédiatement avec un courant de fuite de 30mA (fonction de protection contre les courants différentiels résiduels). Il déclenchera au bout de plusieurs dizaines de secondes voire de quelques minutes, en fonction de la valeur du courant qui le traverse (fonction de protection contre les surcharges et les courts-circuits). Il faudra utiliser un disjoncteur différentiel de calibre adapté aux courants d’emploi du circuit dans lequel il est installé, en respectant la règle du choix du calibre, en fonction des dispositifs de protection placés en amont et en aval.

Les autres règles sont en revanches applicables à la fois aux interrupteurs et aux disjoncteurs (nombre de DDR au total et par circuit spécialisé, type de dispositif différentiel utilisé selon la nature du circuit spécialisé).

C’est pour cela que nous écrivons dans notre guide que les disjoncteurs différentiels doivent respecter les mêmes règles que pour les interrupteurs, hormis celles concernant le choix du calibre.

Pour en savoir plus : Dispositifs différentiels Résiduels

Pascal et Yves (en appui technique) pour l'Equipe Technique de l'Association Promotelec


RépondreCiter
joder
Messages: 25
19/02/2018 10:35  

Mille merci à tous les deux


RépondreCiter
  
En travaux
Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur

  
En travaux