La seule association à but non lucratif engagée pour plus de confort et de bon sens dans l’habitat.

Depuis 60 ans, la sécurité électrique est un enjeu fort de l’Association Promotelec. Aujourd’hui, Promotelec, avec le soutien de FASE (Fonds d’Action pour la Sécurité Électrique), publie une étude (1) sur l’expérience du télétravail et plus particulièrement sur la question de la sécurité électrique dans la pièce dédiée au télétravail.
Souvent négligée, la sécurité électrique en télétravail est pourtant primordiale. Même dans le cadre du télétravail, l’employeur est tenu d’assurer la sécurité de son employé.
Forcé pendant la période du confinement lié à la crise sanitaire, le télétravail est vu par les salariés et les entreprises comme une expérience positive et réussie.

La performance technologique et la sécurité électrique sont les éléments essentiels pour bien télétravailler à domicile. Découvrez les résultats de l’étude télétravail et nos recommandations pour télétravailler en toute sécurité.

 

Le télétravail : une expérience positive et réussie

Selon l’étude Promotelec sur l’expérience du télétravail en France, les 2/3 des salariés interrogés ont découvert le télétravail avec la pandémie et un quart des télétravailleurs l’a pratiqué à 100 %. Le télétravail se pratique majoritairement (98 %) à domicile et plus particulièrement dans le bureau (42 %), le salon (35 %) et la salle à manger (26 %). Un Français sur deux (52 %) trouve que le télétravail est une bonne chose et 57 % souhaitent continuer à télétravailler plusieurs jours par semaine.
Du côté des employeurs, 45 % souhaitent continuer le télétravail après la crise sanitaire.

Bien télétravailler à domicile = performance technologique et sécurité électrique

Une connexion internet de qualité (90 %), un bon équipement informatique (77 %) et de bons outils informatiques (logiciels, visioconférence…) sont les trois éléments primordiaux pour un télétravail performant. 61 % des télétravailleurs ont été gênés dans leur travail en raison de problèmes de connexion. Les entreprises, quant à elles, se disent soucieuses de la connexion internet de leurs salariés (73 %). Une bonne infrastructure sur le plan électrique est un élément important pour 47 % des télétravailleurs et un tiers des entreprises déclare suivre les risques liés à la sécurité électrique. Toujours selon l’étude Promotelec, entre une (40 %) ou deux personnes (41 %) se connectent en même temps en télétravail.

47 % des télétravailleurs disposent d’un espace doté d’une installation électrique qui a entre 10 et 15 ans, voire plus.

Le diagnostic télétravail : un outil méconnu

Tout en étant méconnu de la plupart des entreprises, près de la moitié des salariés (46 %) sont intéressés pour qu’un diagnostic télétravail soit réalisé à leur domicile.

Demandé par l’employeur, le Diagnostic Télétravail permet à celui-ci de faire vérifier par un professionnel le respect des prescriptions de sécurité concernant l’installation électrique de l’espace dédié à l’activité professionnelle du télétravailleur.

Le Diagnostic télétravail répertorie les éventuelles anomalies relevées dans le logement (défaut de mise à la terre, matériels vétustes, fils électriques dénudés, etc.) et dresse le bilan des risques encourus.

Pour que la connexion internet soit performante, la box doit être alimentée de façon fiable et sécurisée. D’après l’Observatoire National de la Sécurité Électrique (ONSE), 85 % des installations électriques de plus de 15 ans comportent au moins une anomalie électrique (2). Pour être en sécurité électrique dans son logement, six points de sécurité réglementaires sont à respecter, découvrez-les ici !

Outre l’ordinateur, le télétravail peut impliquer l’utilisation d’appareils plus gourmands en puissance qui peuvent surcharger l’installation électrique du logement. De même, lorsque plusieurs personnes télétravaillent en même temps, l’emploi de multiprises est fréquent. Celles-ci sont conçues pour supporter un certain niveau de puissance électrique. Le dépassement de cette puissance peut causer une surchauffe et provoquer un incendie. Retrouvez nos conseils pour bien utiliser les multiprises ici !

Savoir comment brancher/débrancher correctement vos appareils électriques et électroniques, savoir couper rapidement le courant… font partie des gestes du quotidien qui vous protègent du risque électrique. Adoptez les Élec' réflexes, nos dix recommandations pour votre sécurité électrique.

Pour être sûr que votre employé est en sécurité électrique à son domicile, faites vérifier l’installation électrique de la pièce dédiée au télétravail grâce au diagnostic télétravail. Pour exemple, le Consuel (Comité national pour la sécurité des usagers de l’électricité) propose un diagnostic télétravail qui permet à l’employeur de répondre à son obligation de sécurité vis-à-vis de ses salariés. En savoir plus sur le diagnostic télétravail du Consuel

Travailler demain à distance.
La question de la sécurité électrique dans le nouvel environnement professionnel
Retrouver tous les résultats de l’étude (bientôt disponible)
Les chiffres de la sécurité électrique selon l’ONSE
Découvrez le baromètre ONSE 2021
(1) Travailler demain à distance – La question de la sécurité électrique dans le nouvel environnement professionnel. Etude sur l’expérience des salariés et des entreprises réalisée par Sociovision en mai 2021 pour Promotelec, avec le soutien de FASE, basée sur un échantillon de 400 salariés représentatif des Français ayant télétravaillé au cours des 12 derniers mois et d’un échantillon de 300 responsables d’entreprises.
(2) Baromètre ONSE 2021
Votre navigateur est obsolète

Pour accéder à ce site, vous devez mettre à jour votre navigateur